Outils pour utilisateurs

Outils du site


ateliers:hormones

Zine HORMONES

Dans le cadre de la fête de la Science 2018 au RESET, une table ronde sur les croyances sur les hormones a eu lieu. Consulter le live-tweet de la journée

Nous nous sommes réunis entre personnes concernées par la prise ponctuelle ou durable d'hormones et avons commencé par faire l'inventaire des questions qui seraient le point de départ d'un Zine sur les hormones, créé par nous et pour nous, faisant le point sur les connaissances médicales et nos connaissances issues de nos expériences, pour proposer une expertise de concerné.es

Il a été question en particulier de prise d’hormones en auto médication.

C’est quoi une hormone ? Produite par l’organisme pour envoyer un message à certaines parties du corps. Les cellules de notre corps communiquent via des messagers. Ceux qui sont chimiques et présents dans le sang sont des hormones. (les messagers peuvent être des influx nerveux, ou être chimiques mais locaux (neuro transmetteurs par exemple))

Elles influent sur: humeur, croissance, fréquence cardiaque, hormones dites sexuelles : gonades, etc., appétit, niveau de glycémie, etc.

Endocrine = qui fabrique des hormones

Intro générale sur ce que sont les hormones

Bases de physiologie : comment ça marche

Échelle : cellule – tissus – organe - organisme

Agit sur des cellules : récepteurs déclenchent des conséquences dans la cellule. (exemple stockage du glucose) ou sur l’expression de certaines gènes (exemple la testostérone : exprime + tel gène, augmente la production de telle protéine)

C’est quoi les stéroïdes ? Toutes les hormones faites à partir de cholestérol.

Ça veut dire quoi anabolisant ? Ça favorise l’hypertrophie d’un organe.

Idées :

- parler des a priori essentialistes sur les hormones - proposer une bibliographie des ressources existantes - parler du lien entre maladie chroniques et THS

Par exemple: effets bénéfiques de la testostérone constatés:

Syndrôme d’Ehlers Danlos (musculature augmentée) Anémie (augmentation du nombre de globules rouges) Fibromyalgie (douleurs et état de santé amélioré un temps)

Effets négatifs : Hyperglobulie TCA : appétit augmente → « décompensation »

Effets des hormones essentialisés (= lecture sous un prisme en particulier de leurs effets ou effets supposés) :

- influence des hormones vs influence de l’évolution de la santé mentale (plus pleurer sous testo/énergie)

Progesterone : effet sur le systeme GABA dans le cerveau (neurotransmetteur inhibiteur) comme alcool et benzo, via les métabolites (quand le médicament est éliminé par le foie)

Androtardyl : testo+une autre molécule : demi-vie de 3 semaines et pour la testo produite par le cours 3h (a vérifier)

Question de l’endométriose. Contraception et endométriose impliquent plusieurs types d’hormones et des interactions. Analogie rubik’s cube. Expliquer le rétrocontrôle.

Les hormones sexuelles et les biais sexistes : faire le tri : sur quoi c’est fondé, ce qui est médicalement démontré, ce qui est difficile à dire, ce qui est très vraisemblablement un biais sexiste.

Variabilité physiologique/variabilité ressentie à prendre en compte d’une personne à l’autre.

Disclaimer : si je ressens un symptôme c’est pas forcément l’hormone prise qui l’a causée. On est amené à penser ça suite aux a prioris de nos médecins aussi sur nos traitements.

Liste des effets à expliciter et à vérifier, qui sont souvent des idées reçues:

Testostérone : prise de testostérone ou privation de testostérone

Prise de testo

Pas pleurer n'est pas ne pas ressentir d’émotions : plurifactoriel Boost d’énergie avec la prise de testostérone ? Agressivité Libido Perte des cheveux Beaucoup manger surdose de T est contraceptive est stérilisante dans la cadre d’une transition : maladie ou atrophie des ovaires et/ou de l’utérus (faire le point sur l’effet sur les tissus) ça donne chaud

Privation de testo Dépression Chute de libido Disparition de la pilosité magique Baisse de l’agressivité

Progestérone

Fait planer, rend calme, apaise l’anxiété, fait dormir PMS fait pousser les seins fait baisser le taux de testo plus vite arrête les règles augmente la libido quand elle est associée aux oestrogènes

Oestrogènes

font pleurer font dormir font fondre les muscles font grossir donnent de la cellulite font pousser la poitrine

ateliers/hormones.txt · Dernière modification: 2018/10/15 10:00 par zora