Outils pour utilisateurs

Outils du site


ateliers:soinpossible

PRENDRE SOIN DES POSSIBLES

Janvier 2020 La Volte / Le RESET

Co-organisé par le hackerspace Le Reset et par les éditions La Volte, Prendre soin des possibles se veut un espace de pensée et de présence à l’autre résolument queer, ouvert et respectueux de l’altérité dans toutes ses dimensions. Au travers de 4 ateliers, chaque dimanche de janvier de 11h à 17h, et en invitant à intervenir des autrices de science-fiction, des artistes, des universitaires, des game designeuses, Prendre soin des possibles se propose de défaire les récits hégémoniques, de briser les carcans de la compétition et de la performativité, de faire, dans la douceur et en valorisant la vulnérabilité, acte de création commune : de réinventer un langage du care, en somme.

Dimanche 5 Janvier 2020

Avec Léna Dormeau, chercheuse en philosophie sociale ; Ketty Steward, poétesse, autrice de science-fiction et psychologue clinicienne ; et la contribution à distance de Li-Cam, autrice de science-fiction. Thème : Construction / Déconstruction / Reconstruction Identifier les déterminismes sociaux, décrypter les processus de construction et notamment les rapports à la norme et à l’altérité.

LiveTweet ici: https://twitter.com/le_RESET/status/1213777626738937857

INTRODUCTION

1 - présentation du cadre du Reset 2 - présentation du programme de la journée et du wiki comme contenant des travaux 3 - présentation des relais qui seront opérés sur Twitter et Mastodon

DISCUSSION

1 - Tour de table “brise glace” avec les story cubes pour se présenter 2 - Recontextualisation de la thématique de la journée : Ce que signifie prendre soin de soi - Interrogation des termes construction / déconstruction / reconstruction - On ne crée rien ex-nihilo - Notion de Qualité / Défaut / Ombre / Forces / Faiblesses 3 - Présentation de la structure de(s) atelier(s) de l'après-midi, sur la base de qualité / défauts et forces faiblesses 4 - Méthodologie : à adapter en fonction du nombre de participant.e.s (petits groupes ou one to one)

13h00 (environ) PAUSE

14H - Lancement des ateliers

(Matériel : papier et stylos)

Réalisation de “fiches perso” en deux temps

1 - Qualités / Défauts DEBRIEF COLLECTIF

2 - Forces / Faiblesses DEBRIEF COLLECTIF

16h (environ) RESTITUTION GLOBALE DE LA JOURNÉE

17h Fin

Dimanche 12 Janvier 2020

Avec Sabrina Calvo, game designeuse et autrice de science-fiction Thème : Thérapeutique / Prendre soin Comment amener le care au cœur du processus de création, ainsi des mains qui tissent cette création.

Dimanche 19 Janvier 2020

Avec Alexia Chandon-Piazza, autrice, étudiante en psychologie, membre du collectif INVIVO. Thème : Maintenance / Entretien / Réparation Savoir ce qu’il faut maintenir, entretenir et réparer de ce qui existe et ce qu’on peut laisser se détériorer, dans quelles conditions et selon le point de vue de qui.

Comment choisissons-nous ce dont nous prenons soin, ce qu’il nous semble nécessaire de préserver ? Comment choisissons-nous ce que l'on laisse se détériorer et devenir déchets ? Dans quelles conditions laissons-nous ces choses se dégrader ? Sous quelles conditions tentons-nous de les restaurer ? Lorsque nous prenons ces décisions quotidiennement, consciemment ou non, où nous plaçons-nous, par rapport à qui et quoi ?

À partir de lectures de textes, de photocopies de manuels d'utilisation et d'entretien et de propositions de jeux d'écriture, nous imaginerons des réponses à ces questions, en écrivant ensemble, le temps d'une après-midi.

L'atelier est ouvert à toute personne désirant penser ses pensées en compagnie d'autres et prendre le temps de les déposer sur une feuille de papier.

Des supports papiers divers et des crayons, stylos, feutres seront fournis, mais si vous avez des outils d’écriture préférés (carnets, ordinateur, tablette…), n'hésitez pas à les apporter.

Réflexions préalables: https://placesjournal.org/article/maintenance-and-care/?cn-reloaded=1

Dimanche 26 Janvier 2020

Avec SpiderAlex, Cyberféministe, passionnée de technologies libres Thème : Outils et existant / Infrastructure féministes L’infrastructure féministes est ce qui soutient et appuie avec des ressources, plus ou moins stable, l’avancé et développement des luttes féministes.

L'infrastructure féministe est ce qui soutient et appuie avec des ressources, plus ou moins stable, l’avancé et développement des luttes féministes. Par ressources, nous englobons des techniques, technologies et processus (analogiques, numériques ou sociales).

Par infrastructure féministes nous faisons référence à un ample maillage qui tisse des liens entre des réseaux de sororité et de confiance, des espaces surs, des refuges, des bibliothèques, des hacklabs, des serveurs, des pages jaunes, des repositoires, des bots, des outils de documentation et mémoire, des encyclopédies, des HerStories multimédia, des techniques pour la vie, des rituels… Cette infrastructure comprend également du mobile, de l'éphémère, du transitoire qui peut se construire dans l'infrastructure temporaire de rencontres, ateliers et fêtes qui nourrissent la confiance et le bien-être des ami.e.s féministes.

Nous croyons que l'infrastructure féministe se trouve en dessous et sur les côtés, qu'elle est souvent précaire et parfois difficile à voir, mais qu'elle est étendue, distribuée et met en son centre la valeur et les affects que s'offrent les personnes, les machines et les écosystèmes qui la composent.Nos perspectives et les conditions d'accès, d'utilisation et de développement des technologies sont profondément influencées par la façon dont le patriarcat, le capitalisme et le colonialisme sont enracinés dans notre vie quotidienne et dans les sociétés dans lesquelles nous vivons.

Par conséquent, nous devons développer des méthodologies nouvelles pour identifier les processus qui créent de l'infrastructure féministes et comment ceux-ci pointent vers des techniques et des technologies libératrices.Générer de l’infrastructure féministes. Gagner en autonomie sans perdre en indépendance.Afin de réfléchir a l'infrastructure féministe qui nous entoure et celle dont nous rêvons encore, nous partagerons des exemples d'infrastructure féministes dans une perspective anticapitaliste, décolonialiste et intersectionnelle.

Nous réfléchirons a des taxonomies qui font sens et tenterons d’écrire ensemble des narratives qui pourront interagir avec ces infrastructures féministes.Viens si tu as envie de partager, t'amuser et rêver avec d'autres personnes. Apporte des images d'initiatives et personnes qui développent de l'infrastructure féministes, et/ou des livres et fanzines féministes (numériques ou pas), et/ou un objet qui te porte.

ateliers/soinpossible.txt · Dernière modification: 2020/01/05 16:15 de zora