Outils pour utilisateurs

Outils du site


ateliers:trdesignopensource

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Prochaine révision
Révision précédente
ateliers:trdesignopensource [2017/07/14 22:04]
hypsoline créée
ateliers:trdesignopensource [2017/07/19 14:39] (Version actuelle)
hypsoline [Ressources et autres lectures :]
Ligne 1: Ligne 1:
-**Table ​ronde Open Design : le Reset – 12 février ​2017**+====== Table Ronde sur le Design Libre et Open Source ====== 
 + 
 + 
 + 
 +  ​* **Dernière ​Table Ronde** ​: le 4 Juin 2017 
 +  ​* **Prochaine table ronde** : non défini 
 +  * **Lieu de l'​atelier** : La Mutinerie (à Paris) 
 +  * **Matériel nécessaire** : Votre ortinateur si vous le souhaitez ! 
 +  * **Niveau de l'​atelier** : tout contributeur du libre intéressé par le design est convié ! 
 +  * **Organisation** : Hypsoline 
 + 
 + 
 +{{:​ateliers:​tablerondedesign.png|}} 
 + 
 + 
 +===== Compte rendu du 12 février 2017 ===== 
  
 Nous étions nombreux lors de la table ronde sur l'​Open-Source (OS) et le design. Beaucoup de designers étaient présents par rapport aux développeurs,​ et toutes les personnes ont exprimé leur intérêt pour le logiciel libre et open-source. Mais de la même manière, beaucoup de retours d'​expérience négatifs ont été présentés sur la manière dont il est possible de contribuer au logiciel libre quand on n'est pas développeur. La table ronde était une première rencontre afin de travailler sur les ponts possibles entre ces deux milieux. Nous étions nombreux lors de la table ronde sur l'​Open-Source (OS) et le design. Beaucoup de designers étaient présents par rapport aux développeurs,​ et toutes les personnes ont exprimé leur intérêt pour le logiciel libre et open-source. Mais de la même manière, beaucoup de retours d'​expérience négatifs ont été présentés sur la manière dont il est possible de contribuer au logiciel libre quand on n'est pas développeur. La table ronde était une première rencontre afin de travailler sur les ponts possibles entre ces deux milieux.
Ligne 6: Ligne 22:
 Comment organiser le travail entre développeur et designer ? Comme intégrer des designers et a fortiori, des non-développeurs dans un projet OS ? Comment organiser le travail entre développeur et designer ? Comme intégrer des designers et a fortiori, des non-développeurs dans un projet OS ?
  
-**L'​outil,​ comme base de la pensée et de la participation**+===== L'​outil,​ comme base de la pensée et de la participation ​===== 
  
 Une chose est certaine : la réflexion du logiciel libre est partie de l'​outil,​ de la liberté de l'​utiliser,​ de le modifier, de le partager. C'est l'​outil qui sert aussi aux libristes à participer à différents projets. C'est donc une conséquence attendue que l'​outil forme la pensée et les pratiques. Très souvent, un logiciel libre est créé pour répondre à un besoin direct du développeur,​ la réflexion de l'​utilisation est plutôt orientée vers des utilisateurs identiques. Le besoin répond à une cible particulière et n'est pas pensé dans sa totalité (sans design, donc) parce que ce n'est pas l'​origine de sa création. Pourtant, le logiciel libre, l'​open-source,​ sont des pensées et des méthodes de création qui se démocratisent et qui rencontrent d'​autres utilisateurs qui ne sont pas les publics historiques. Une chose est certaine : la réflexion du logiciel libre est partie de l'​outil,​ de la liberté de l'​utiliser,​ de le modifier, de le partager. C'est l'​outil qui sert aussi aux libristes à participer à différents projets. C'est donc une conséquence attendue que l'​outil forme la pensée et les pratiques. Très souvent, un logiciel libre est créé pour répondre à un besoin direct du développeur,​ la réflexion de l'​utilisation est plutôt orientée vers des utilisateurs identiques. Le besoin répond à une cible particulière et n'est pas pensé dans sa totalité (sans design, donc) parce que ce n'est pas l'​origine de sa création. Pourtant, le logiciel libre, l'​open-source,​ sont des pensées et des méthodes de création qui se démocratisent et qui rencontrent d'​autres utilisateurs qui ne sont pas les publics historiques.
Ligne 17: Ligne 34:
 La question de la participation d'un designer (ou de tout autre personne non-développeuse) à un projet OS reste sans réponse malgré le partage du constat problématique actuel. Plusieurs pistes de réflexions ont été établies :​ La question de la participation d'un designer (ou de tout autre personne non-développeuse) à un projet OS reste sans réponse malgré le partage du constat problématique actuel. Plusieurs pistes de réflexions ont été établies :​
  
-  * Liste à puceAdaptation ​de l'​outil :​ quel outil pour quel usage ? Est-ce que Git est adapté à la participation de tous (designer, développeurs,​ autre contributeur) ?​ Vu que cet outil est orienté vers le code, comme un designer pourra-t-il l'​utiliser ?​ Serait-il possible d'​envisager d'​autres interfaces pour faire communiquer différents groupes de travail ? Est-ce qu'il existe des alternatives à Git pour inclure le maximum de personnes non-développeurs dans un projet ? De la même manière, est-ce que IRC ou les mailing-lists,​ les pads qui sont l'​alpha et l'​omega de la culture du logiciel libre, sont adapté à d'​autres publics et sont efficaces ?​ +  * Adaptation ​de l'​outil :​ quel outil pour quel usage ? Est-ce que Git est adapté à la participation de tous (designer, développeurs,​ autre contributeur) ?​ Vu que cet outil est orienté vers le code, comme un designer pourra-t-il l'​utiliser ?​ Serait-il possible d'​envisager d'​autres interfaces pour faire communiquer différents groupes de travail ? Est-ce qu'il existe des alternatives à Git pour inclure le maximum de personnes non-développeurs dans un projet ? De la même manière, est-ce que IRC ou les mailing-lists,​ les pads qui sont l'​alpha et l'​omega de la culture du logiciel libre, sont adapté à d'​autres publics et sont efficaces ?​ 
-  * Liste à puceComment ​penser la gestion de projet dans le libre quand nombreux sont les projets qui ont vocations à être utilisé par tous ? +  * Comment ​penser la gestion de projet dans le libre quand nombreux sont les projets qui ont vocations à être utilisé par tous ? 
-  * Liste à puceComment ​aller voir des utilisateurs du libre pour comprendre ce dont ils ont besoin lors de leur utilisation quotidienne d'un projet ? De nombreuses personnes ont relevé l'​importance de l’inclusion des non-contributeurs dans le processus par exemple via des sondages, comprendre la recevabilité de la communauté,​ de la culture du travail dans le logiciel libre… ​+  * Comment ​aller voir des utilisateurs du libre pour comprendre ce dont ils ont besoin lors de leur utilisation quotidienne d'un projet ? De nombreuses personnes ont relevé l'​importance de l’inclusion des non-contributeurs dans le processus par exemple via des sondages, comprendre la recevabilité de la communauté,​ de la culture du travail dans le logiciel libre… ​
 Un constat amer qui résume une partie des discussions est celui-ci : Un constat amer qui résume une partie des discussions est celui-ci :
 « Les solutions propriétaires gagnent parce que le libre ne se pose pas la question des utilisateurs. » « Les solutions propriétaires gagnent parce que le libre ne se pose pas la question des utilisateurs. »
Ligne 26: Ligne 43:
 Le problème n’est donc pas du manque d’envie ou du bénévolat,​ mais de la façon dont tous ensemble nous collaborons. Le problème n’est donc pas du manque d’envie ou du bénévolat,​ mais de la façon dont tous ensemble nous collaborons.
  
-**Instaurer des bonnes pratiques
**+===== Instaurer des bonnes pratiques
 ​===== 
  
 Il ne s’agit pas de remettre en cause le travail de chaque projet libre et de venir caller un designer dans chaque équipe. Le libre est une culture riche. Au même titre que l’art, il faut plusieurs approches car il y a plusieurs publics.
L’ambition au sein du Reset est de permettre à ces publics de se rencontrer, de discuter, se remettre en question et instaurer des méthodes de travail pour permettre à des petit projets de voir le jour ou d’être améliorer. Pour les utilisateurs,​ par les utilisateurs,​ développeurs,​ designers, contributeurs et curieux compris, qu’importe le niveau de compétence. ​ Il ne s’agit pas de remettre en cause le travail de chaque projet libre et de venir caller un designer dans chaque équipe. Le libre est une culture riche. Au même titre que l’art, il faut plusieurs approches car il y a plusieurs publics.
L’ambition au sein du Reset est de permettre à ces publics de se rencontrer, de discuter, se remettre en question et instaurer des méthodes de travail pour permettre à des petit projets de voir le jour ou d’être améliorer. Pour les utilisateurs,​ par les utilisateurs,​ développeurs,​ designers, contributeurs et curieux compris, qu’importe le niveau de compétence. ​
Ligne 34: Ligne 52:
 Bien s’entourer,​ à petite échelle et se faire confiance. 
S’éparpiller et s’entourer de trop de monde peut être à double tranchant. Si il est important d’être ouvert à la critique extérieure venant de personnes novices il faut savoir faire confiance aux personnes compétentes. Les avis personnels, les ressentis non étayés voir condescendants,​ qui manquent d’encrage dans le réel peuvent être contre productif pour un projet. Si vous avez jugé qu’un developpeur / designer / traducteur / autre digne de confiance pour vous rejoindre, laissez lui mettre en applications ses compétences sans toujours les remettre en question. Toute critique n’est pas toujours bonne à mettre en application. ​ Bien s’entourer,​ à petite échelle et se faire confiance. 
S’éparpiller et s’entourer de trop de monde peut être à double tranchant. Si il est important d’être ouvert à la critique extérieure venant de personnes novices il faut savoir faire confiance aux personnes compétentes. Les avis personnels, les ressentis non étayés voir condescendants,​ qui manquent d’encrage dans le réel peuvent être contre productif pour un projet. Si vous avez jugé qu’un developpeur / designer / traducteur / autre digne de confiance pour vous rejoindre, laissez lui mettre en applications ses compétences sans toujours les remettre en question. Toute critique n’est pas toujours bonne à mettre en application. ​
  
-**Ressources et autres lectures :** +===== Ressources et autres lectures : ​===== 
  
 Designers, Women, and Hostility in Open Source Designers, Women, and Hostility in Open Source
-http://​smarterware.org/​2011/​03/​designers-women-and-hostility-in-open-source/​+[[http://​smarterware.org/​2011/​03/​designers-women-and-hostility-in-open-source/​]] 
 The Intimidation Barrier The Intimidation Barrier
-http://​opendesign.foundation/​articles/​barriers-for-designers/​+[[http://​opendesign.foundation/​articles/​barriers-for-designers/​]] 
 How to get designers (or anyone) to work on your open source project How to get designers (or anyone) to work on your open source project
-http://​opendesign.foundation/​articles/​import-designers/​+[[http://​opendesign.foundation/​articles/​import-designers/​]] 
 Le design dans le libre : pistes de réflexion Le design dans le libre : pistes de réflexion
-http://​mariejulien.com/​post/​2017/​02/​08/​Le-design-dans-le-libre-:​-pistes-de-r%C3%A9flexion+[[http://​mariejulien.com/​post/​2017/​02/​08/​Le-design-dans-le-libre-:​-pistes-de-r%C3%A9flexion]] 
 UX et logiciels libres : retour d’expérience (TAILS) UX et logiciels libres : retour d’expérience (TAILS)
-http://​romy.tetue.net/​ux-et-logiciels-libres-retour-d-experience-tails +[[http://​romy.tetue.net/​ux-et-logiciels-libres-retour-d-experience-tails]] 
-L'​ergonomie,​ indispensable à l'​adoption massive du libre - Matthias Dugué - Luc Chaffard
https://​www.april.org/​l-ergonomie-indispensable-l-adoption-massive-du-libre-matthias-dugue-luc-chaffard + 
-L’exemple d’InDesign et Quark : https://​arstechnica.com/​information-technology/​2014/​01/​quarkxpress-the-demise-of-a-design-desk-darling/​ +L'​ergonomie,​ indispensable à l'​adoption massive du libre - Matthias Dugué - Luc Chaffard
 
-Usability in Free software : http://​jancborchardt.net/​usability-in-free-software
How designers detroyed the world https://​vimeo.com/​68470326+[[https://​www.april.org/​l-ergonomie-indispensable-l-adoption-massive-du-libre-matthias-dugue-luc-chaffard]] 
 + 
 +L’exemple d’InDesign et Quark : 
 +[[https://​arstechnica.com/​information-technology/​2014/​01/​quarkxpress-the-demise-of-a-design-desk-darling/​]] 
 + 
 +Usability in Free software : ​ 
 +[[http://​jancborchardt.net/​usability-in-free-software
]] 
 + 
 +How designers detroyed the world  
 +[[https://​vimeo.com/​68470326]] 
 Quelques astuces pour gérer vos designers-divas en mode associatif Quelques astuces pour gérer vos designers-divas en mode associatif
- http://​weblog.redisdead.net/​main/​post/​2017/​03/​30/​Quelques-astuces-pour-gerer-vos-designers-divas-en-mode-associatif +[[http://​weblog.redisdead.net/​main/​post/​2017/​03/​30/​Quelques-astuces-pour-gerer-vos-designers-divas-en-mode-associatif]] 
-Facilitate healthy and constructive community behavior by adopting and enforcing a code of conduct. https://​opensource.guide/​code-of-conduct/​+ 
 +Facilitate healthy and constructive community behavior by adopting and enforcing a code of conduct. ​[[https://​opensource.guide/​code-of-conduct/​]]
ateliers/trdesignopensource.1500062643.txt.gz · Dernière modification: 2017/07/14 22:04 par hypsoline