Outils pour utilisateurs

Outils du site


ateliers:queergames:start

Atelier Queer Games

  • Moment de l'atelier : Tous les derniers dimanche du mois, de 14h à 17h
  • Lieu de l'atelier : La Mutinerie (à Paris)
  • Matériel : si possible Un ordinateur ou une clef USB, nous avons quelques jeux pour vous ;-)
  • Niveau de l'atelier : débutant
  • Organisation : Marion ( @Moossye ) et Zora ( @zorakillerqueen )

Le 5 Novembre 2017 c'est la Paris Games Queer au RESET!

Présentation de l'atelier :

On peut prendre plaisir à jouer à un jeu dont on trouve le gameplay agréable, la narration bien menée, tout en étant particulièrement dérangé·e par la manière dont sont par exemple représentés certains personnages. C'est cette tension entre le plaisir de jouer et la colère face à certaines facettes de ces jeux qui nous amène à proposer un atelier pour produire des jeux vidéo qui nous touchent et nous ressemblent.

Nous vous proposons un atelier/goûter dans une optique DIY et féministe autour des queer games, pour y jouer, en parler, et en créer ensemble. Nous nous intéressons aux critiques queers des représentations et des mécanismes d'exclusion liés aux jeux vidéo mainstream, et surtout à la création d'autres espaces de jeu, d'autres formes, d'autres contenus, queer et inclusifs. L'atelier se veut avant tout un lieu de partage et de DIY (Do It Yourself).

L'atelier queer games a été créé en Janvier 2015 par Zora et Moossye à la Mutinerie. Les queer games nous semblaient peu connus et peu diffusés en dehors de milieux experts du jeu vidéo, il s'agissait donc de créer une communauté d'échange et de rencontre autour de ces jeux. En septembre 2016, l'atelier a rejoint Le Reset et l'équipe s'est enrichie avec Sam, Izawenn et Alicemonade. Avec nos parcours et nos connaissances complémentaires, nous essayons de proposer à la fois un espace de jeu, de rencontre, d'apprentissage et de bidouille informatique et manuelle (construction de borne d'arcade, création de jeux de plateau…)

"Queer games" ?

Le terme de “queer game” ne définit un genre de jeu spécifique ou un gameplay particulier, comme cela peut être le cas pour les jeux de rôle ou les jeux de tir par exemple.

Le terme de “queer game” est employé pour parler d'un ensemble très vaste de jeux créés par et pour des personnes queers, souvent épuisé·es d'être invisibles ou représenté·es par des stéréotypes blessants dans les jeux vidéo.

Ces conceptrices et concepteurs reprennent possession d'un média, le jeu vidéo, et de ses moyens de production, pour créer des jeux et y représenter des identités, des situations, des corps et des sexualités diverses.

Il s'agit aussi de créer des jeux accessibles, peu coûteux ou gratuits, qui ne demandent pas un temps long de jeu ou d'apprentissage.

"Critiques queers et féministes des jeux vidéo" ?

On commence à avoir des analyses variées des jeux vidéo au prisme du genre, et celles-ci permettent de s'éloigner de l'idée d'une “cause” unique (“les joueurs”, “les contenus”, “l'industrie”…). Ces analyses montrent plutôt comment des mécanismes d'exclusions (des femmes, des personnes LGBTQI, des personnes non-blanches par exemple) opèrent dans le monde des jeux vidéo et parcourent les domaines de la conception, du marketing ou encore de la pratique du jeu vidéo. On peut citer par exemple la mise en doute des compétences et de la légitimité des personnes  minorisées, la manière dont est imaginé le futur public d'un jeu (ce qui peut jouer un rôle dans la manière dont le jeu est conçu, dans le recrutement des testeurs ou encore dans la communication qui en est faite), les difficultés que rencontrent les concepteur.rices à faire financer un jeu vidéo avec une héroïne, la rareté des personnages féminins, LGBTQI, non-blancs et les rôles qui leur sont attribués ou encore certaines représentations stéréotypiques du “gamer”… Ces dernières années, la controverse du Gamer Gate et les campagnes de harcèlement et de menaces menées contre des créatrices, des journalistes, des joueuses ou des chercheuses est l'une des manifestations les plus violentes envers ces analyses critiques qui tentent d'appréhender le jeu vidéo selon un point de vue queer et féministe.

Pour plus d'informations sur ces analyses, voir la section Ressources de cette page !

En réponse à ces analyses, l'atelier que nous organisons cherche par exemple à valoriser d'autres formes de jeu, à partager et transmettre au maximum les connaissances, à être attentif.ves à la circulation de la parole, aux dynamiques de groupe ou encore à œuvrer pour que chacun·e se sente légitime à jouer et à bricoler.

Les projets de l'atelier

Touch My Clit !

présenté par Anne-Marie (@am_michaud) et Marie (@marie_e_caspar)

Ce projet constitue un manifeste pour une éducation à la sexualité qui serait fondée sur une vision égalitaire de l'accès au plaisir sexuel. Son point de départ est la lecture du rapport relatif à l'éducation à la sexualité du HCE hf qui relève la méconnaissance par les jeunes (filles et garçons) de l'existence et du fonctionnement du clitoris. Cet fait n'est pas nouveau : Anne Koedt l'avait déjà évoqué dans son article sur le mythe de l'orgasme vaginal.
Ce manifeste se concrétise par la construction d'une borne d'arcade (matériel et jeux) qui sera dotée de contrôleurs en forme de clitoris. Cette borne pourra être utilisé comme un espace de médiation pour parler de l'anatomie du clitoris, de son fonctionnement et du plaisir sexuel féminin.
La borne a été fabriquée en fablab en utilisant notamment une découpeuse laser et une imprimante 3D.
Les maquettes de clitoris ont été imprimées à partir du fichier mis en ligne sur le site du carrefour numérique.
Pour plus d'informations, la page Touch My Clit présente les détails techniques du projet et son degré d'avancement.

Clitospace

Lors de la présentation du projet Touch My Clit !, nous nous passions une impression 3D d'une modélisation de clitoris. Lorsqu'une personne s'est écrié : “hé, mais on dirait un vaisseau spatial !”.
Tiens, c'est vrai ça.
C'est à partir de cette idée que nous avons décidé de créer un jeu avec un vaisseau jouable en forme de clitoris, sur le modèle d'un jeu de tir à la Space Invaders (le vaisseau est en bas, les ennemis défilent de manière verticale, de haut en bas). Les ennemis font référence au domaine de la santé et de la gynécologie, comme le speculum ou le caducée, et chacun a un comportement spécifique. Notre courageux vaisseau-clito doit les combattre avec son rayon laser… ou son mode fontaine ! En savoir plus

Sex Machine

Sex Machine est un jeu développé pour la borne d'arcade “Touch my clit !”. Il appartient au genre des jeux de rythme : il faut toucher un des cinq points tactiles du contrôleur au bon moment. Au cours des niveaux, les joueur·ses apprennent le nom des différentes parties du clitoris (gland, piliers et bulbes).

C'est un jeu collaboratif car un·e joueur·se ne peut pas progresser seul·e. Il faut que les deux joueur·ses aient atteint le maximum de la jauge de plaisir pour pouvoir passer au niveau suivant. Pour l'instant, seul le concept du jeu a été défini. Il reste encore beaucoup de travail sur le game design, les graphismes, l'univers sonore. En savoir plus

Les ressources :

Les jeux

Les lectures

Livres

Sites, blogs, archives et fanzines

Articles académiques accessibles gratuitement en ligne

Les films

Logiciels et outils utilisés lors des ateliers

Les moteurs de jeux :

Autres

  • Inkscape, logiciel utilisé pour le graphisme
  • Idée d'avoir un langage commun pour l'atelier: PYTHON ? les bases: Invent with python + atelier apprentissage python au RESET

Autres outils évoqués

Tutos

ateliers/queergames/start.txt · Dernière modification: 2017/10/13 14:07 par moossye